L’engagement des équipes en période de distance sociale : ce défi quotidien

Ce n’est plus une surprise pour personne, le télétravail s’est imposé ces derniers mois dans notre quotidien (j’aborde d’ailleurs ses avantages et inconvénients dans ce précédent article) . Une nouvelle norme à laquelle tout le monde ne s’habitue pas à la même vitesse. Certains trouvent leurs repères aisément tandis que d’autres perdent les leurs. Nous sommes tous différents et avons nos propres besoins et attentes. Rester motivé.e en une période si compliquée est un challenge désormais constant.  

Malgré le contexte et son lot de difficultés à gérer, un autre constat s’est rapidement imposé : l’activité est certes ralentie mais ne s’arrête pas pour autant. Autrement dit, la vie professionnelle continue à avancer. A nous de nous adapter et d’aller de l’avant malgré tout. Même si c’est plus facile à dire qu’à faire parfois (je pense que nous sommes sûrement d’accord sur ce point). 

Une nouvelle fonction pour un nouveau confinement 

Pour ma part, dernièrement les changements ne se sont pas limités avec ce second round du confinement. J’ai eu la chance d’accéder à de nouvelles responsabilités au sein de Protime amenant une nouveauté de taille dans mes fonctions : le management d’une équipe. Un challenge stimulant, apportant un souffle nouveau à mon parcours. 

Mais, malgré ma motivation et mon envie de réussir ce défi avec mon équipe, je dois bien admettre que ma prise de fonction dans de telles circonstances me donne du fil à retordre.  La raison ? Le lot de questions, inédites, qui m’est venu rapidement à l’esprit. Des interrogations encore insoupçonnées il y a quelques semaines et qui sont désormais des priorités dans mon quotidien.  

  • Comment créer un lien fort avec l’équipe en étant à distance ? 
  • Quels leviers utiliser pour stimuler un engagement rapide et durable malgré le télétravail ? 
  • Comment être sûre que l’équipe soit réceptive aux changements en cours et à venir ? 
  • Quelles techniques mettre en place pour éviter que la distance impacte mon style managérial ? 

Des inquiétudes pas toujours plaisantes certes, mais en même temps légitimes, voire carrément saines. S’interroger, se remettre en question, c’est le début de la progression. Pour ma part, il s’agit simplement de parvenir à fédérer et motiver une équipe tout en étant à distance. Le tout dans un contexte certes ultra compliqué mais où la solidarité et l’optimisme doivent rester présents. Un pari pas forcément évident mais évidemment stimulant : la réussite sera commune et seul un vrai travail d’équipe permettra d’y accéder. 

Quelques chiffres 

Avant d’essayer de répondre à ces questionnements nouveaux pour moi, essayons de prendre quelque peu de la hauteur sur notre situation. Notamment sur l’état actuel des collaborateurs dans ce contexte complexe du travail à distance. 

Récemment, l’IFOP (Institut Français d’Opinion Publique) a réalisé une étude assez révélatrice sur le rapport des salariés pour leur environnement de travail. On peut notamment voir que : 

  • La vie sociale avec les collègues reste la 1ère raison de se déplacer au bureau pour 55% des personnes interrogées 
  • Les échanges en face à face sont préférés par 83% des sondés (au détriment de la visio, du mail ou encore du téléphone)  
  • Un sentiment d’isolement est ressenti par près de 54% des télétravailleurs réguliers (hors période de confinement). Soit 2 fois plus que les salariés « classiques ». 

S’adapter, encore et toujours 

Des chiffres qui mettent bien en avant les problématiques relationnelles qui touchent les entreprises aujourd’hui. Susciter de l’engagement sans relation de proximité est un défi de taille.  

En même temps, nous avons peu d’emprise sur le climat actuel. Notre bonne volonté est donc plus que jamais sollicitée pour créer les environnements de travail les plus épanouissants qui soient malgré la distance et l’absence de contact. 

Oui mais comment ? Et bien la réponse, même si elle peut être détaillée, expliquée, décryptée ou décortiquée à l’infini tient en quelques mots : une communication efficace et constante. 

Créer du lien et le garder  

Avec les nombreux outils numériques que nous avons à portée de main, communiquer n’a jamais été aussi simple. Mais créer un lien fort avec ses équipes, c’est un autre sujet. Echanger c’est bien, créer une collaboration solide et durable c’est mieux. C’est pourquoi, en ces périodes de distanciation sociale, il est important de communiquer à différents niveaux :  

  • En équipe afin de garder un sentiment de groupe, d’appartenance. Des discussions en mode projet, détente ou tout simplement des petits « check-in » pour vérifier que tout est en ordre et permettant aussi de prendre la température au sein du groupe. 
     
  • En one-to-one afin de garder une communication personnalisée avec ses collaborateurs. Evidemment en fonction de leur nombre, ce n’est pas toujours possible, mais il ne faut pas négliger ces échanges à deux qui apportent un peu de « normalité » à une époque où la bulle sociale est réduite. Aussi, c’est un excellent moyen de faire le point avec un.e camarade isolé.e. 
     
  • En off afin de proposer des moments informels, plus détendus où il ne s’agira pas de parler boulot mais plutôt de décompresser le temps d’un café / thé. 
     
  • A intervalles réguliers afin de ne pas tomber dans l’excès ou la surenchère et de ne pas abuser de l’immédiateté d’une discussion en visio créée en quelques clics. Il est important de laisser « respirer » ses collaborateurs entre les moments d’échanges afin de respecter un équilibre vie perso / vie privée qui n’a jamais été autant secoué. Surtout en ce moment où une certaine « réunionite » semble toucher pas mal de personnes. Communiquer c’est une excellente chose, mais enchainer les visios c’est tout de suite moins agréable. 

Pas de recette miracle mais une envie de bien faire 

Alors évidemment, il n’y a pas de solution parfaite face à un tel contexte. Encore plus quand on voit le nombre d’éléments extérieurs qui peuvent parfois venir « casser un peu le moral » (annonces des mesures, hausse du nombre de cas, etc.). 

Par contre, l’optimisme et la volonté commune de faire face aux difficultés peut facilement aider à surmonter le tout. Il y aura des moments compliqués, des erreurs voire peut-être des échecs. Mais tant qu’on l’on essaie sincèrement avec une réelle envie de bien faire pour le groupe comme pour les objectifs fixés, alors on met toutes les chances de son côté pour fédérer autour de soi. Et pour cela, la communication reste notre meilleur outil. Alors, faisons-en bon usage. 

Blog

Quand la distance révèle l’importance de la camaraderie en entreprise

Ce n'est plus vraiment un secret, notre environnement de travail a désormais fusionné avec notre lieu de vie. Quels sont les effets sur les collaborateurs ?

Blog

Infographie : Engagement, Cohésion d'équipe & Camaraderie - Comment faire à l'heure du télétravail ?

En ces temps de travail à distance, de bulle sociale et de mesures sanitaires, découvrez quelques bonnes pratiques pour favoriser, malgré le contexte, l'engagement, la cohésion et la camaraderie au sein de vos équipes.